FAQ #1427
Artikel editieren
Artikel weiterleiten

Voici comment créer un nouveau site Internet sur votre serveur Windows

Nous nous occupons de la préconfiguration de vos domaines du serveur Internet Information Services (IIS) préinstallé sur votre serveur Windows avant de vous le transmettre. Si vous commandez plus tard des domaines supplémentaires ou si vous voulez avoir des contenus différents selon vos domaines, vous pouvez alors installer et gérer des serveurs web virtuels. Veuillez tenir compte du fait qu'un domaine non configuré est toujours redirigé dans la configuration par défaut du serveur vers la « page Internet par défaut », où une page de lancement neutre est sauvegardée.

Plusieurs possibilités s'offrent à vous pour administrer l'IIS. Vous pouvez ainsi, par exemple, gérer des sites Internet par les services d'information d'Internet MMC, les Sites Internet d'administration de Windows ou les scripts.

Nous souhaitons, dans cet article, vous présenter les services d'information d'Internet MMC étant donné que vous pouvez, là-bas, procéder en tout confort à toutes les configurations importantes de l'IIS. De plus, MMC dispose d'assistants qui vous facilitent les tâches répétitives et vous fournissent de l'aide supplémentaire pour les tâches que vous n'effectuez que rarement.

Afin de pouvoir utiliser les services d'information d'Internet MMC, connectez-vous tout d'abord à votre serveur par le biais de la Connexion Bureau à Distance et ouvrez, là-bas, les services d'information d'Internet sous Démarrer Beachte auch Gestion.

Dans la mesure où ces points ne sont pas encore ouverts, veuillez-y procéder, l'un après l'autre, dans la MMC Gestionnaire des services d'information d'Internet Beachte auch Votre nom de serveur (par ex. h1234) Beachte auch Serveur web.

Cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris sur les sites Internet dans le menu du pop-up suivant sur Nouveau Beachte auch Site Internet...

L'assistant de nouveaux sites Internet est ainsi lancé et vous accueille par une page de lancement. Cliquez sur le bouton Suivant et rédigez, sur la page qui suit, une description de votre nouveau site Internet. Celle-ci sert uniquement à une meilleure lisibilité durant l'administration et n'est en aucun cas montrée à un visiteur de votre page Internet. Après avoir opté pour une description, cliquez sur le bouton Suivant.

Dans la boîte de dialogue qui suit, vous pouvez indiquer à quelles demandes le nouveau site Internet doit réagir. Parmi ces informations figurent l'adresse IP, le port et éventuellement l'en-tête de l'hôte. L'adresse IP est attribuée automatiquement à votre serveur et peut facilement être sélectionnée dans la liste déroulante.
Le port par défaut des sites sur Internet est le port 80 et ne doit pas être modifié. Vous pouvez cependant bien évidemment indiquer aussi d'autres numéros de port qui doivent être transmis par le navigateur lors de l'appel du site Internet (par ex. pour le port 8081, l'appel serait : http://www.nomdésiré.fr:8081/index.html).
Étant donné que par défaut, une seule adresse IP est attribuée à votre serveur et que vous utilisez en règle générale le port 80, vous avez besoin d'un autre critère pour pouvoir identifier un site Internet par rapport à un autre : l'en-tête de l'hôte.

L'en-tête de l'hôte est le nom qu'un visiteur de votre site Internet entre dans son navigateur. L'en-tête de l'hôte de la page http://www.votredomainedestrato.fr serait ainsi identique au nom et donc www.votredomainedestrato.fr. Nous vous recommandons de ce fait d'inscrire votre propre nom de domaine comme en-tête de votre hôte. Dans l'assistant, vous pouvez pour le moment entrer seulement un nom de domaine. Si vous souhaitez relier d'autres noms de domaine sur votre site Internet, vous pouvez les ajouter après avoir créé votre site Internet.

Une fois la configuration terminée, vous allez être prié(e) d'indiquer le chemin. Entrez ici le répertoire qui regroupe les fichiers de votre site Internet (remarque : ce répertoire doit déjà exister). En cochant la case Permettre l'accès anonyme, vous pouvez encore choisir si votre site Internet doit ou non être accessible de manière générale sur Internet, sans authentification particulière. Si cette case n'est pas activée, chaque visiteur est aussitôt prié de saisir son nom d'utilisateur et mot de passe. Ce paramètre s'avère ainsi pertinent seulement pour les pages d'administration utilisées uniquement par vous-même.

Dans la dernière fenêtre de dialogue, vous pouvez encore déterminer quelles demandes faites à ce site Internet sont autorisées, d'une manière générale. Par défaut, les droits de lecture et de script sont activés. Un visiteur de votre site Internet peut ainsi consulter vos pages Internet statiques (par ex. .htm, .html) et dynamiques (par ex. ASP ou ASP.NET). Si votre site Internet comporte également des extensions ISAPI ou CGI (par ex. .exe, .com), vous avez alors, en plus, besoin de l'autorisation Exécuter, sinon, le visiteur du site Internet recevra un message d’erreur lorsqu’il tentera d'ouvrir un CGI.

Achtung Important:
L'autorisation d'écriture ne devrait jamais être activée, car cela permettrait à tous les utilisateurs d'Internet de télécharger leurs propres fichiers sur votre serveur.

L'exploration du répertoire peut être utile, si vous désirez que l'IIS transmette une liste de tous les noms de domaine trouvés dans la mesure où aucun fichier par défaut (par ex. index.html ou default.asp) n'a été trouvé.

Une fois l'assistant terminé, votre nouveau site Internet est prêt et va automatiquement être lancé. Si tel n'est pas le cas, veuillez vérifier les paramètres de votre adresse IP, de votre port et de l'en-tête de l'hôte. L'association de ces trois paramètres ne peut être attribuée qu'une seule fois sur l'ensemble de votre serveur Windows.

Les paramètres définis par l'assistant sont une norme largement suffisante pour la plupart des sites Internet. Vous avez cependant la possibilité de procéder à un plus ample paramétrage afin, par exemple, d'ajouter d'autres noms de domaine (en-têtes d'hôte).

×