Artikel weiterleiten
Artikel editieren
Aperçu d‘impression
FAQ #1572

Voici comment accéder aux données de votre disque dur (serveur Linux) grâce au RecoveryManager

Si votre serveur ne démarre pas en mode normal ou si vous ne souhaitez pas faire démarrer le serveur à partir du disque dur, vous avez la possibilité de booter votre serveur avec un système de sauvetage spécifique à votre serveur. STRATO vous propose, pour ce faire, le RecoveryManager.

Dans l'Espace client sous la rubrique Configuration du serveur Beachte auch RecoveryManager, vous pouvez sélectionner le mode boot Rescue 32 bits noyau 2.6 ou Rescue 64 bits noyau 2.6. Vous pouvez ici réinitialiser votre serveur et/ou lancer un système de secours afin de réparer le système. Le mot de passe racine actuel utilisé pour le système de secours vous est affiché dans l'Espace client à la rubrique Données du serveur.

Achtung Cet article ne décrit pas comment accéder aux données d'un STRATO VPS Classic (Linux/Windows). Sur un Serveur Dédié (Linux/Windows) , vous trouvez la partition ou les répertoires du système normal après avoir réussi à lancer le système de secours dans le répertoire /repair.

Merci de bien vouloir noter les points suivants:

La réinitialisation d'un serveur dédié peut causer des dommages du système du fichier étant donné que la machine reçoit uniquement un signal de réinitialisation. Si vous souhaitez seulement lancer le système de secours mais que vous avez encore accès au système, il est conseillé de changer le système de démarrage et de booter manuellement le système au bout d'environ 3 minutes.

Si le serveur est accessible dans le système de secours, veuillez vous connecter à votre serveur via SSH.
Beachte auch Comment puis-je me connecter avec PuTTY à mon serveur?

Une fois que vous vous êtes connecté(e) avec succès, vous pouvez aussitôt monter les partitions désirées du ou des disques durs sur le répertoire déjà disponible /mnt.

Il faut cependant faire attention à l'équipement matériel et logiciel de votre serveur :

  • Si vous avez un serveur doté seulement d'un disque dur intégré, les commandes de montage pour toutes les partitions sont les suivantes:

mount /dev/hda3 /mnt/
mount /dev/hda1 /mnt/boot/

  • Si vous avez un serveur doté de deux disques durs intégrés dans votre RAID matériel, les commandes de montage pour toutes les partitions sont alors les suivantes:

mount /dev/sda3 /mnt/
mount /dev/sda1 /mnt/boot

  • Si vous avez un serveur doté de deux disques durs intégrés dans votre RAID logiciel, les commandes de montage pour toutes les partitions sont alors les suivantes:

mount /dev/md1 /mnt/
mount /dev/md0 /mnt/boot/

Veuillez tenir compte du fait que les désignations des partitions peuvent encore différencier sur votre serveur. La commande fdisk -l vous permet cependant d'afficher normalement correctement les partitions disponibles.

Vous avez désormais les données sur les partitions du système normal et vous pouvez procéder, par ex., à des modifications des fichiers de configuration ou à des sauvegardes complètes de données.

×
Cet article vous a-t-il été utile ?    oui / non