Comment puis-je réinitialiser le mot de passe Root de mon serveur dédié si je l'ai oublié ?


La manière la plus simple pour réinitialiser le mot de passe est d'utiliser la console à distance.

1. Connectez-vous à votre serveur par le biais de la console à distance. Vous trouverez pour ce faire vos données dans l'Espace client sous la rubrique Configuration du serveur RemoteConsole.


Comment puis-je réinitialiser le mot de passe Root de mon serveur dédié si je l'ai oublié ?-1.png


2. Redémarrez le serveur par le biais du RecoveryManager.

Le mode de démarrage doit être sur Démarrage normal et la case Réinitialiser la machine doit être activée. Le serveur redémarre au bout de 5 à 15 minutes.


 

Important : À partir de cet instant, ne perdez pas des yeux votre console à distance. L'invite de saisie apparaît sur la console à distance de LILO ou GRUB.

 

Pour LILO, appuyez aussitôt sur la touche TAB.

Vous pouvez ensuite choisir un noyau (en règle générale Linux). Ajoutez au noyau sélectionné les paramètres suivants.

h123456 : ~ # linux root=/dev/hda3 init=/bin/bash


Pour GRUB, appuyez aussitôt sur la touche e.

Sélectionnez ensuite la ligne du noyau et appuyez de nouveau sur la touche e. À la fin de la ligne, veuillez ajouter init=/bin/bash puis terminer avec entrée. Vous démarrez le système en appuyant sur la touche b.

3. Une fois que le serveur est prêt, vous y êtes connecté(e) sans mot de passe comme utilisateur racine.
Vous devez de nouveau monter le répertoire racine afin de pouvoir écrire dessus.

 

h123456 : ~ # mount -n -o remount,rw /
h123456 : ~ # mount /proc


4. Attribuez un nouveau mot de passe et, en guise de sécurité, écrivez Sync afin de mettre fin à tous les processus d'écriture :

h123456 : ~ # passwd root
h123456 : ~ # sync

 

5. La commande suivante vous permet de remonter la partition racine sur readonly.

 

 

6. Pour finir, le serveur doit être redémarré en entrant la commande suivante :

 

Vous pouvez désormais vous connecter à l’aide du nouveau mot de passe racine.

 

Remarque : veuillez veiller au fait que certains serveurs sont équipés de disques durs S-ATA. Les disques durs S-ATA sont reconnus ou montés dans les systèmes Linux comme /dev/sda, la commande doit dans ce cas être adaptée.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?    oui / non